Communique qui tu es

Texte sublime de Charlie Chaplin

Quand la tempête se lève et que le vent est si fort qu'on a du mal à tenir notre cap, notre direction?  Que faire?

Lorsqu'on se sent perdu, sans repère stable, que faire?

 

Si vous vous intéressez aux phénomènes naturels, peut-être saurez-vous que l'endroit le plus calme et le plus sécuritaire d'une tornade est en fait :  l'oeil !

 

Tout comme la tornade, lorsque tout se bouscule autour de nous et que nous avons perdu nos repères, il y a un endroit qui est calme et qui continuera de nous nourrir : nos piliers internes que nous pouvons rejoindre par la méditation, les promenade dans la nature, la respiration profonde.

 

 

DES QUESTIONS POUR ALLER PLUS LOIN

Qu'est-ce qui est important pour moi?

Quelles sont mes valeurs qui sont non négociables?

Sur quelles valeurs je prends mes décisions de vie?

 

Pour vous aider à poursuivre votre réflexion, je vous partage ici le texte d’une personnalité bien connue du milieu artistique qui a eu les mots justes pour expliquer bien des choses que nous avons du mal à mettre en mots. 

 

Et à dire que nous l’avons connu dans des films muets!!!

Eh bien oui, ce texte provient de Charlie Chaplin.

Bonne lecture!

 

 

LE TEXTE DE CHARLIE CHAPLIN

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris qu’en toute circonstance,

J’étais à la bonne place au bon moment

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  L’ESTIME DE SOI

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

N’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  AUTHENTICITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de vouloir une vie différente

Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive

contribue à ma croissance personnelle

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  MATURITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à percevoir l’abus

Dans le fait de forcer une situation ou une personne

Dans le seul but d’obtenir ce que je veux sachant très bien que ni la personne

Ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le bon moment

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  RESPECT

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à me libérer

De tout ce qui n’était pas salutaire :

Personnes, situations et tout ce que baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  AMOUR PROPRE

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé d’avoir peur du temps libre

Et j’ai arrêté de faire de grands plans

J’ai abandonné les méga projets du futur

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct et ce que j’aime

Quand ça me plaît et à mon rythme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle SIMPLICITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai arrêté de chercher

À toujours avoir raison

Et je me suis rendu compte de

Toutes les fois où je m’étais trompé

Aujourd’hui, j’ai découvert que ça s’appelle HUMILITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois et ça s’appelle PLÉNITUDE

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir

Mais si je la mets au service de mon cœur,

Elle devient un allié précieux.

 

 

Que ce texte puisse vous aider à vous ancrer et vous solidifier en ces temps troublés.

 

 

Nancy Simard, fondatrice de Maître Phare

www.maitrephare.com 

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.